Section Roquevaire
Section Roquevaire

Réunion de section du 19 juin 2013, prévision et compte-rendu

0 commentaire Le par

La réunion s'est déroulée conformément à l'ordre du jour précisé ci-dessous......y compris en dégustant des amuse-gueule et en sirotant un apéritif d'avant les vacances. - Concernant le Projet Européen, au niveau de la section, il a été voté à l'unanimité des votants. Pour les 13 amendements, l'abstention a été de mise, sauf pour ceux 6 et 7 qui ont recueilli une majorité de votes favorables. Pour plus de précision concernant ce thème, voir les liens avec le PS fédéral et celui national. En résumé, la position du PS est: oui à l'Europe avec plus de pouvoirs pour le

Métropole Aix-Marseille article N°5 (vote par le Sénat du statut des métropoles)

0 commentaire Le par

Le Sénat donne son feu vert à huit métropoles et à celles de Lyon et d'Aix-Marseille par un vote du 5 juin. Ci-dessous l'article de Mairie-info du 6 juin. " Poursuivant hier leur examen du projet de loi sur la modernisation de l’action publique territoriale et l’affirmation des métropoles, les sénateurs ont voté le nouveau statut des métropoles. Ce statut, dont pourraient bénéficier huit grandes agglomérations, a été adopté par une très large majorité de sénateurs, 310 se prononçant pour et 23 contre. Les sénateurs ont en fait suivi de près le texte modifié par la commission des lois (lire Maire info

Affectation des dotations aux collectivités

0 commentaire Le par

Article de l'édition du 23 Mai 2013 de Maire-info reporté ci-dessous L’AMF demande une affectation de la baisse des dotations à l’investissement des collectivités Finances locales L’Association des maires de France a demandé hier, lors d'une conférence de presse tenue par son bureau exécutif, que la baisse des dotations soit considérée comme un « effort exceptionnel » qui serait affecté à un fonds d’investissement destiné aux collectivités locales, ce qui permettrait d’éviter une « chute brutale » de l’investissement public local. « L’AMF souhaite que la baisse soit considérée comme un effort exceptionnel et donc réversible», a déclaré André Laignel, premier vice-président délégué de l’AMF, préconisant que « la baisse des dotations soit

Les derniers contenus multimédias