Section Roquevaire
Section Roquevaire

Les collectivités territoriales, premier recruteur public en 2013

0 commentaire Le par

Les collectivités territoriales, premier recruteur public en 2011 Fonction publique territoriale    Les collectivités territoriales ont été le premier recruteur public en 2011, avec 36 497 recrutements externes, dont les deux tiers sans concours, selon une étude extraite du rapport annuel 2013 sur l’état de la fonction publique.    Selon l’étude, réalisée par la Direction générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP), l’ensemble des employeurs territoriaux (hormis la Ville de Paris et son centre d’action sociale) ont recruté en externe 13 635 agents par voie de concours, et 22 862 sans concours. Ces recrutements sans concours ont eu lieu afin

Réunion de la section des 17 et 29 janvier 2014

0 commentaire Le par

      La réunion du 17 janvier ne devait  concerner que les adhérents soutenant des listes animées ou soutenues par le PS afin de préciser ce qui est important pour la population, et à les faire connaître. Des éléments perturbateurs n'ont pas permis que la réunion se déroule convenablement et la séance a été levée.    La réunion du 29 janvier ne concernait que les membres du PS habitant Roquevaire avec un vote dont l'objectif était de dire si le maire sortant de Roquevaire était soutenu par la section, bien qu'il ait refusé tout accord avec la section et plus généralement avec le PS. Les votants

Remise en cause du soutien aux énergies renouvelables

0 commentaire Le par

  Le Commissariat à la stratégie remet en cause le soutien aux énergies renouvelables Énergies renouvelables    Un rapport officiel a remis en cause les dispositifs de soutien aux énergies renouvelables (ENR): « Le développement des énergies renouvelables qui ont atteint une certaine maturité technologique devrait reposer uniquement sur les mécanismes de marché », plutôt que sur des tarifs d'achat garantis quelle que soit la demande, ajoute l'organisme rattaché à Matignon.     Ces tarifs d'achat subventionnés ont contribué à la crise du système électrique européen, qui menace « sérieusement » la sécurité d'approvisionnement, le pouvoir d'achat des ménages, la compétitivité des entreprises ainsi que la lutte contre les

La plan contre le décrochage scolaire affiche des signes encourageants

0 commentaire Le par

23 000 jeunes ont été « raccrochés » au système scolaire en 2013. L'objectif est porté à 25 000 cette année, a indiqué hier le ministre de l’Éducation nationale Vincent Peillon, à l'occasion d'un séminaire dressant le bilan de la première année du plan de lutte contre le décrochage scolaire. Ce terme désigne ces « jeunes filles et jeunes gens (de 16 à 25 ans) qui avaient quitté le système éducatif sans diplôme, avec des souvenirs souvent douloureux de leur scolarité, que nous avons pu ramener vers un stage, vers une formation, vers un emploi à terme »,  Le ministère estime à 140 000, soit quinze fois plus

L’enfance, un investissement d’avenir

0 commentaire Le par

Des crèches, une école maternelle, peuvent donner à nos enfants un bien meilleur avenir. plus particulièrement pour ceux issus de milieux défavorisés. Trois orientations sont préconisées dans l'étude publiée par "terra nova"qui est est ici

La culture apporte 3.2% de la richesse nationale

0 commentaire Le par

La culture contribue à hauteur de 3,2% à la richesse nationale (PIB), représentant 58 milliards d'euros de valeur ajoutée, souligne une enquête réalisée par l'Inspection générale des finances et l'Inspection générale des affaires culturelles. La culture représente 670 000 emplois, soit 2,5% de l'emploi total en France. Toutes les activités culturelles ont représenté en 2011 une valeur ajoutée de 57,8 milliards d'euros. Soit l'équivalent en valeur ajoutée du secteur agricole et agroalimentaire (60,4 milliards), deux fois celui des télécommunications (25,5 milliards), sept fois celui de l'industrie automobile (8,6 milliards). Le spectacle vivant représente 8,8 milliards d'euros et le patrimoine

2013, meilleure année de tous les temps

0 commentaire Le par

Bonjour, En ce début d'année, pour ceux et celles qui ne se rappellent pas assez des conditions de vie de nos parents et grands-parents, les Cassandre, ci-dessous quelques rappels. Pour ma part qui est celle d' un "senior", je me plais à répéter que je suis le premier, dans ma famille, et depuis des siècles, à ne pas avoir du aller à la guerre. Je n'ai jamais été aussi bien nourri et aussi bien soigné. Ceci ne signifie pas, bien sûr, qu'il ne faut pas continuer à se battre afin d'améliorer encore l'existence pour nos enfants et nos proches. Bonne année 2014, et qu'elle soit encore

Les derniers contenus multimédias