Section Roquevaire
Section Roquevaire

Les retraites publiques

0 commentaire Le par

 Dans son dernier rapport annuel sur les comptes de la Sécurité Sociale publié ce 20 septembre, la Cour des comptes souligne que les efforts consentis depuis 1993 par les salariés du privé ont permis un redressement financier significatif de leurs régimes de retraite. Toutefois, elle invite les partenaires sociaux à ne pas relâcher leurs efforts et à poursuivre les réformes, notamment en vue de résorber progressivement la dette inquiétante (70 milliards d’euros fin 2015 !) accumulée à la fois par le régime de base et le Fonds de Solidarité Vieillesse.  Les déséquilibres de certains régimes privés qui pointent souvent plusieurs milliards par

La construction de nouvelles prisons: une politique qui mène droit dans le mur

0 commentaire Le par

  69 375 : c’est le nombre de personnes qui étaient détenues dans les prisons en juillet dernier, la France atteignant ainsi des taux de détention inégalés depuis le 19e siècle. Contraignant 3 à 4 personnes à partager des cellules de 9m2 en maison d’arrêt et autour de 1 500 personnes à dormir chaque nuit sur des matelas posés au sol. Au mépris du principe de l’encellulement individuel et de la dignité des personnes, près de 15 000 personnes sont en « surnombre » et une quarantaine de maisons d’arrêt connaissent un taux d’occupation de plus de 150%.        Pour y remédier, le gouvernement annonce la construction de 10 000 nouvelles places

Territoires zéro chômeur

0 commentaire Le par

Territoires zéro chômeur : l'expérimentation peut commencer !        Pas de vacances pour les territoires candidats à l'expérimentation « Territoires zéro chômeur » (lireMaire info du 28 avril, 28 juillet, 10 décembre 2015 et 11 février 2016). Tous attendaient avec impatience, et plus encore depuis février et l'adoption de la loi éponyme, les textes nécessaires à son application. C'est chose faite depuis ce matin avec la parution au Journal officiel du décret fixant les modalités de fonctionnement de l'expérimentation, dont l'enjeu est de « résorber le chômage de longue durée ». Sur un territoire donné, les personnes au chômage qui seront volontaires seront embauchés en CDI. Le coût des salaires sera en

La lutte contre l’incivisme

0 commentaire Le par

A Cannes, la lutte contre l’incivisme générerait de « fortes économies »         A Cannes, depuis les dernières municipales, la lutte contre l’incivisme est la grande priorité du maire,         Outre l’amélioration de la qualité de vie de la ville, des « économies fortes » ont déjà été constatées. Le coût annuel du nettoyage des déjections canines, par exemple, serait ainsi passé de 700 000 euros en 2013 à 199 000 euros en 2016. Et les incivilités baisseraient : en 2005, la ville dépensait 560 000 euros pour nettoyer les 63 000 m2 de tags. Dix ans plus tard, elle n’en dépenserait plus

L’évolution de la dépense publique locale

0 commentaire Le par

La Banque postale décrypte l'évolution de la dépense publique locale        Les collectivités locales gèrent désormais « 8 % de l’emploi total en France ( fin 2014), un patrimoine de plus de 1 300 milliards d’euros (10 % du patrimoine national et 69 % du patrimoine public fin 2014), versent des prestations sociales à 3,7 millions de bénéficiaires et ne représentent que 9% de la dette publique ».        Pour financer ces transferts de charges, le budget des collectivités locales a ainsi dû être multiplié par cinq depuis les premières lois de décentralisation pour atteindre 245 milliards d’euros en 2016.        Aussi, «

Défenseur des droits

0 commentaire Le par

       Ce sont 75 000 dossiers qui ont été traités en 2015, avec une priorité donnée « à la promotion de l’égalité, à la lutte contre les discriminations et à l’accès au droit ». Mais l’année a été, évidemment, aussi marquée par les attentats et la promulgation de l’état d’urgence.        Le Défenseur des droits (qui regroupe à présent le médiateur de la République, la Halde, le Défenseur des enfants et la Commission nationale de déontologie de la sécurité) est une institution riche de 400 délégués territoriaux et presque 680 points d’accueil sur tout le territoire. 120 000 demandes lui ont

Rôle des Métropoles

0 commentaire Le par

Entre compétitivité et proximité, les métropoles doivent faire le grand écart         Le 1er janvier 2015, Rouen, Lille, Brest, Nantes, Strasbourg, Montpellier, Grenoble, Lyon, Toulouse et Bordeaux accédaient au statut de métropoles, en application de la loi Maptam. Elles rejoignaient Nice et précédaient Marseille et Paris. « La liste n’est pas close et l’on peut penser que dans les prochaines années la France comptera une quarantaine de métropoles »,« La métropole est un carrefour où se croisent et s’entremêlent des fonctions locales, nationales et internationales. Elle a été conçue par le législateur comme le futur champion du développement territorial tout en exerçant des compétences

L’achat par son occupant d’un logement social

0 commentaire Le par

Logement social : appliquer « the Right to Buy » en France (« le droit d’acheter ») Le gouvernement et la plupart des élus locaux ne cessent d’annoncer la construction de nouveaux logements sociaux (HLM) afin de résoudre la crise. Mais le nombre de logements reste toujours insuffisant. Il vaudrait mieux s’inspirer de la réforme britannique des années 1980 qui a transformé en propriétaires les locataires des HLM.        C’est en 1980 que le gouvernement de Margaret Thatcher a introduit « the right to buy » une idée qui avait été lancée dans les années 1950 par le labour mais qui n’avait jamais été mise en pratique. Le principe est simple :

30 milliards d’euros dans l’économie régionale d’ici 2020

0 commentaire Le par

Contrats de plan : plus de 30 milliards d’euros injectés dans l’économie régionale d’ici 2020        Le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) a publié le 7 janvier une note révélant que plus de 30 milliards d’euros seront injectés d’ici 2020 dans l’économie régionale grâce aux contrats de plan Etat-Région (CPER) : 14,3 milliards d’euros de l’Etat, 15,2 milliards des régions et 900 millions des collectivités infrarégionales signataires.          La priorité d’investissement de ces contrats reste le transport pour lequel la moitié des engagements financiers sera mobilisée (soit 15,2 milliards d’euros). Un domaine qui est « aussi le plus

Le mandat régional jusque 2021

0 commentaire Le par

Le mandat régional 2015-2021 fortement impacté par la loi Notre        Les treize régions métropolitaines créées au 1er janvier dernier perdent certes la clause de compétence générale mais elles sont confortées en tant que responsables de grands blocs de compétences . Elles héritent aussi de nouvelles compétences obligatoires (transports urbains et gares routières au 1er janvier 2017, transports scolaires au 1er septembre 2017) et facultatives (aérodromes de l’État, ports départementaux).         Trois schémas stratégiques sont attendus et devront être coproduits. Les régions devront en premier lieu élaborer d’ici au 31 décembre 2016 un schéma régional de développement économique, d’innovation

Comment moderniser la république

0 commentaire Le par

17 propositions pour moderniser la Ve République        Le rapport du groupe de travail sur l’avenir des institutions mis en place à l'automne dernier par le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, a été rendu public.        Septennat non renouvelable, limiter à trois consécutifs le nombre de mandats identiques des élus, réduire le nombre de députés à 400 (au lieu de 577) et de sénateurs à 200 (au lieu de 348), instaurer l'élection de la moitié au moins des députés à la proportionnelle, ou instaurer un « véritable » référendum d'initiative populaire... proposent notamment les membres du groupe de travail.      

L’action du gouvernement socialiste en faveur des plus modestes: 10 mesures phares

0 commentaire Le par

  1/ UNE BAISSE D’IMPÔT SUR LE REVENU POUR 9 MILLIONS DE MÉNAGES Les foyers modestes, dont le revenu fiscal de référence est inférieur à celui d’un salarié percevant une rémunération de 1 250 euros net mensuels (pour un célibataire), ont bénéficié dès 2014 d’une réduction d’impôt pouvant aller jusqu'à 350 euros pour une personne seule et700 euros pour un couple. Cette mesure fiscale est inscrite dans la loi de finances rectificative pour 2014. Elle a bénéficié à 4,2 millions de ménages, dont 2 millions sont sortis de l’impôt sur le revenu. En 2015, le Gouvernement poursuit la baisse

Les derniers contenus multimédias