Section Roquevaire
Section Roquevaire

Projet de loi de finance 2017

0 commentaire Le par

Retour du déficit sous la barre fatidique des 3% du PIB, prélèvement à la source, baisses d'impôts et hausse des dépenses consacrées à l'emploi et la sécurité… Voici les points clés du projet de loi de finances 2017, présenté mercredi par Bercy.         Pour la première fois depuis dix ans, le déficit public devrait repasser l'an prochain sous la barre des 3% du Produit intérieur brut (PIB), Bercy prévoyant même un reflux à 2,7%, après 3,3% cette année. Ce retour dans les clous européens devrait permettre à la dette publique de se stabiliser, à 96% du PIB après 96,1% en 2016... Du moins si

Etat des lieux des rythmes scolaires en Ile-de-France

0 commentaire Le par

        Les élus franciliens viennent d'apporter un témoignage des difficultés que rencontrent les maires dans la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires.Plus de 90 % ont appliqué la réforme à la rentrée 2014 bien qu'un grand nombre étaient au départ « vent debout » contre cette réforme,         L'Amif a réalisé une enquête cet été auprès d'un échantillon représentatif de 116 communes franciliennes. Les nouvelles activités périscolaires (NAP)  ont considérablement alourdi le budget dédié à l'éducation, déjà l'un des premiers postes budgétaires des communes (près d'un quart de leur budget). Or, cet accroissement des dépenses n'a souvent

L’éducation prioritaire, un dispositif qui « ne marche pas »

0 commentaire Le par

Pour lutter contre les inégalités sociales et scolaires au sein de l'école, particulièrement prononcées en France, les gouvernements successifs s'appuient depuis plus de 30 ans sur l'éducation prioritaire. Mais le dispositif « ne marche pas », estime un rapport publié hier par le Conseil national d'évaluation du système scolaire (Cnesco),         « Pourquoi la France est devenue le pays le plus inégalitaire de l'OCDE »,avec une accentuation du phénomène depuis le début des années 2000,  soulignent les études nationales et internationales, « Le poids de l'origine sociale des élèves sur leur réussite scolaire est bien plus important chez nous que chez nos voisins comparables, et (ce poids)

Coût des rythmes scolaires

0 commentaire Le par

Rythmes scolaires : la nouvelle enquête de l'AMF confirme le coût important pour les communes et intercommunalités         Le coût annuel brut moyen par enfant est estimé cette année à 231 euros pour les communes .  Une fois déduites les aides du fonds de soutien et celles des Caf, ce coût atteint 161 euros. Pas de différence entre les communes et les intercommunalités. En revanche, le reste à charge est légèrement moins lourd pour les intercommunalités (66%) quand les communes doivent assumer 70% et plus encore les communes rurales (73%). Cette différence s'explique sans doute par le fait que les intercommunalités ont davantage développé

Inégalité dans l’enseignement

0 commentaire Le par

Inégalité dans l’enseignement : la France toujours très mauvaise élève       Ce n’est guère qu’une confirmation : l’étude Pisa (Programme international pour l’évaluation des élèves) publiée en 2013 faisait déjà état de l’écart inquiétant entre les niveaux scolaires des élèves venant de milieux favorisés et venant de familles pauvres . L’étude de l’Unicef va dans le même sens, jugeant, en France, les écarts de réussite « très importants » entre les enfants des différentes couches sociales.      C’est le Danemark qui occupe la tête du classement, et Israël et la Turquie qui sont derniers. Globalement, les inégalités se sont creusées presque partout depuis 2008 .Sur

Rythmes scolaires: les villes moyennes dressent à leur tour un bilan de la réforme

0 commentaire Le par

     L’Association Villes de France a souhaité à son tour dresser un bilan de la mise en place de la réforme des rythmes scolaires dans les villes moyennes appartenant à son réseau (15 000 à 100 000 habitants). Après les premiers bilans dressés par l’Association des maires de France lors de son dernier congrès (lire Maire info du 26 novembre 2014) et par les grandes villes (lire Maire info du 19 novembre 2014), c’est donc au tour des villes moyennes d’évaluer l’application de cette réforme.        Selon l’étude de l’association Villes de France (55 collectivités ont répondu à l’enquête), 75 % des villes moyennes ont mis

Rentrée 2015: publication de la circulaire ministérielle

0 commentaire Le par

 La ministre de l’Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, a publié hier sa circulaire relative à la rentrée 2015. Adressée à tous les acteurs du monde éducatif, cette circulaire d’une dizaine de pages dresse les grandes lignes de la politique gouvernementale en matière d’éducation pour l’année à venir. Au-delà de la description de l’évolution des programmes, la ministre insiste sur le rôle des collectivités locales, estimant que le dialogue avec celles-ci constitue « un levier essentiel pour la réussite des élèves ».        La ministre se félicite de la généralisation de la réforme des rythmes scolaires, et pose comme « chantier prioritaire » de la période à venir

Les données accablantes de la grande pauvreté à l’école

0 commentaire Le par

C’est un rapport effarant que l’inspecteur général de l’Éducation nationale, Jean-Paul Delahaye, a remis hier à sa ministre de tutelle Najat Vallaud-Belkacem. Ce document très fourni (plus de 120 pages), intitulé Grande pauvreté et réussite scolaire, dresse un bilan sans concession de la situation des 1,2 million d’enfants scolarisés issus de familles « pauvres ou très pauvres ». Et ce, un an et demi après que l’OCDE eut dévoilé que le système éducatif français était l’un des plus inégalitaires de l’ensemble des pays développés (lire Maire info du 4 décembre 2013).        Le rapport pointe plusieurs phénomènes nouveaux, comme par exemple l’arrivée dans les

Des pistes pour « manger local » dans les cantines

0 commentaire Le par

       Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, a présenté hier le guide Mangez local en restauration collective, qui sera envoyé dès aujourd’hui « à tous les maires ».       Il y a un problème : les règles qui encadrent la commande publique interdisent le critère d’attribution fondé « directement ou indirectement » sur l’origine géographique du lien – ce motif étant contradictoire avec la notion d’égalité des candidats à l’offre.       Le guide présenté expose, sur 90 pages, une méthode, permettant de contourner les « freins juridiques » tout en restant, naturellement, dans les clous.      Il est par exemple conseillé aux

Retards scolaires: les facteurs sociaux sont déterminants

0 commentaire Le par

 L’Insee publie ce matin une étude analysant avec précision les conditions du retard scolaire à l’entrée en sixième. Le bilan est sans appel : la proportion d’élèves en retard dépend essentiellement de critères économiques et sociaux. Même si l’information ne surprend pas, elle confirme que « l’égalité républicaine » en matière d’éducation reste encore, largement, une chimère.      À l’échelle nationale, 12,3 % des élèves accusent un retard scolaire d’au moins un an à l’entrée en sixième (16,6 % des garçons et 11 % des filles). Mais, écrit sans ambages l’Insee, « plus le milieu social est élevé, moins les élèves ont de risques d’être en retard ».

Rythmes scolaires: la CNAF reconduira bien son aide aux communes

0 commentaire Le par

C'est une bonne nouvelle pour les communes : la Caisse nationale d’assurance maladie a annoncé hier « la poursuite de l'accompagnement par les caisses d'allocations familiales de la mise en œuvre de la réforme des rythmes éducatifs à la rentrée 2014 ». Plus précisément, ce sont les administrateurs réunis en commission d'action sociale qui ont donné un avis favorable, à la grande majorité : 23 voix pour, 6 contre et 6 administrateurs dont 5 représentant l'Union nationale des associations familiales (UNAF) n'ayant pas     Concrètement, cette décision signifie que les CAF soutiendront à la rentrée « tous les accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) déclarés auprès des

Les derniers contenus multimédias