Section Roquevaire
Section Roquevaire

Projet de loi de finance 2017

0 commentaire Le par

Retour du déficit sous la barre fatidique des 3% du PIB, prélèvement à la source, baisses d'impôts et hausse des dépenses consacrées à l'emploi et la sécurité… Voici les points clés du projet de loi de finances 2017, présenté mercredi par Bercy.         Pour la première fois depuis dix ans, le déficit public devrait repasser l'an prochain sous la barre des 3% du Produit intérieur brut (PIB), Bercy prévoyant même un reflux à 2,7%, après 3,3% cette année. Ce retour dans les clous européens devrait permettre à la dette publique de se stabiliser, à 96% du PIB après 96,1% en 2016... Du moins si

Equilibre budgétaire et réforme pour la France

0 commentaire Le par

La leçon de l’Allemagne à la France Équilibre budgétaire et réformes Plutôt que déficits et immobilisme Taux de chômage de l’OCDE (En pourcentage de la population active)        Les résultats sont clairs : depuis 2005, le chômage a reculé très fortement en Allemagne (le taux est presque trois fois plus faible aujourd’hui), alors qu’il a augmenté en France avant de se stabiliser au-dessus des 10%, et qu’il recule sensiblement depuis quelques années dans l’ensemble de l’OCDE, comme dans l’Union Européenne. Plus de croissance et un commerce extérieur florissant Du côté de

Territoires zéro chômeur

0 commentaire Le par

Territoires zéro chômeur : l'expérimentation peut commencer !        Pas de vacances pour les territoires candidats à l'expérimentation « Territoires zéro chômeur » (lireMaire info du 28 avril, 28 juillet, 10 décembre 2015 et 11 février 2016). Tous attendaient avec impatience, et plus encore depuis février et l'adoption de la loi éponyme, les textes nécessaires à son application. C'est chose faite depuis ce matin avec la parution au Journal officiel du décret fixant les modalités de fonctionnement de l'expérimentation, dont l'enjeu est de « résorber le chômage de longue durée ». Sur un territoire donné, les personnes au chômage qui seront volontaires seront embauchés en CDI. Le coût des salaires sera en

Comment moderniser la république

0 commentaire Le par

17 propositions pour moderniser la Ve République        Le rapport du groupe de travail sur l’avenir des institutions mis en place à l'automne dernier par le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, a été rendu public.        Septennat non renouvelable, limiter à trois consécutifs le nombre de mandats identiques des élus, réduire le nombre de députés à 400 (au lieu de 577) et de sénateurs à 200 (au lieu de 348), instaurer l'élection de la moitié au moins des députés à la proportionnelle, ou instaurer un « véritable » référendum d'initiative populaire... proposent notamment les membres du groupe de travail.      

Réformer le Droit du Travail par Gilbert Cette et Jacques Barthélémy

0 commentaire Le par

   Gilbert Cette, Professeur d'économie à la Faculté  d'Aix-Marseille, et Jacques Barthélémy, Avocat en Droit social,  ont publié dans "terra nova" daté du 02.09.2015 une étude  qui est ici.        Cette  étude a largement inspiré la commission présidée par Jean-Denis Combrexelle, haut fonctionnaire,  ayant pour but de répondre à la demande de M.Valls dont l'objectif consistait à " ouvrir des perspectives nouvelles capables de moderniser notre système de relations sociales et sa pratique". Le rapport de la commission vient d'être remis à M.Valls

L’action du gouvernement socialiste en faveur des plus modestes: 10 mesures phares

0 commentaire Le par

  1/ UNE BAISSE D’IMPÔT SUR LE REVENU POUR 9 MILLIONS DE MÉNAGES Les foyers modestes, dont le revenu fiscal de référence est inférieur à celui d’un salarié percevant une rémunération de 1 250 euros net mensuels (pour un célibataire), ont bénéficié dès 2014 d’une réduction d’impôt pouvant aller jusqu'à 350 euros pour une personne seule et700 euros pour un couple. Cette mesure fiscale est inscrite dans la loi de finances rectificative pour 2014. Elle a bénéficié à 4,2 millions de ménages, dont 2 millions sont sortis de l’impôt sur le revenu. En 2015, le Gouvernement poursuit la baisse

2014, année noire pour les droits de l’homme, y compris en France, selon Amnesty International

0 commentaire Le par

     Les années se suivent et, sur certains sujets, se ressemblent : comme tous les ans, le rapport d’Amnesty international, dont la version 2014 a été publiée hier, s’indigne de la manière dont la France traite les Roms.        Selon le rapport, on compte aujourd’hui en France 429 bidonvilles, où vivent 19 000 personnes, le plus souvent originaires de Roumanie, de Bulgarie ou de l’ex-Yougoslavie, dans des conditions de précarité extrême. Au cours des neuf premiers mois de 2014, les autorités françaises ont procédé à l’expulsion de force 11 000 personnes de ces camps. Malgré la volonté affichée par le

La Cour des Comptes se lance de nouveau à l’assaut des sous-préfectures

0 commentaire Le par

      Interventions « inutiles », missions « résiduelles » : une fois de plus, la Cour des comptes ne mâche pas ses mots à propos des sous-préfectures. Dans son rapport public annuel, dévoilé hier, elle accuse le gouvernement d’avoir repoussé « sans cesse » une réforme indispensable.   « La situation des arrondissements et des sous-préfectures n’a pratiquement pas changé ces dernières années, faute de volonté des pouvoirs publics », écrivent les magistrats financiers en introduction de leur chapitre dédié à ce thème.        Ces derniers mettent d’abord en cause les avancées insuffisantes de la centralisation des missions préfectorales dans les préfectures, et notamment le contrôle de légalité

Débattre du PS pour redonner espoir

0 commentaire Le par

     Le collectif militant socialiste réunit des camarades de toutes les sensibilités du PS pour porter réellement le débat des idées et sortir des postures.      Mercredi 26 novembre, le Collectif a invitéDominique Bertinotti et Gaëtan Gorce à venir débattre et échanger avec les militantes, venues nombreuses, et les militants sur le thème de l’avenir du Parti Socialiste.De cet échange, je retiendrai plusieurs idées qui peuvent faire avancer notre Parti :      1 – Le Parti Socialiste ne prépare pas suffisamment à l’exercice du pouvoir car il ne porte plus aujourd’hui un projet clair de société.On se limite à une vision comptable, ce qui

Comment réenchanter la politique ?

2 commentaires Le par

Les Français se passionnent pour la politique et la chose publique. Ils le prouvent tous les jours, de moins en moins en allant voter mais de plus en plus en participant à des collectifs ou en adhérant à des associations.      A l’heure où la confiance des Français dans les hommes politiques est au plus bas, à l’heure où la cote des partis politiques, à l’exception du Front National, se réduit voire s’effondre, près de quatre cents personnes se sont déplacées le 15 octobre 2014 pour discuter avec Daniel Cohn-Bendit et Jean-Louis Bianco d’une question fondamentale pour l’avenir de la politique : pour faire vivre la démocratie,

La Cour des Comptes juge que les Collectivités ne font pas assez pour réduire les déficits publics

0 commentaire Le par

     C’est une nouvelle bombe que la Cour des comptes a déposé sous les pieds des collectivités locales. Dans son deuxième rapport sur les finances publiques locales, les magistrats de la Cour des comptes sont particulièrement sévères avec leur gestion, et proposent des réformes radicales, telle l’instauration d’une dotation globale de fonctionnement (DGF) unique pour le bloc communal, qui serait perçue directement par les intercommunalités, puis reversée aux communes.     Le besoin de financement des administrations publiques locales (APUL) a fortement augmenté, souligne la Cour, passant entre 2012 et 2013 « de 3,7 à 9,2 milliards d'euros, soit 9,5 % de l'ensemble des déficits

Baisse des dotations: coup dur pour les collectivités

0 commentaire Le par

     C’est « sans grande surprise » que trois membres du gouvernement ont confirmé hier devant le Comité des finances locales (CFL) le montant de la baisse des dotations, a déclaré hier le président du CFL, André Laignel : 11 milliards d’euros de 2015 à 2017, dont la première tranche de 3,67 milliards sera inscrite dans le projet de loi de finances (PLF) pour 2015.      Il a été confirmé que la clé de répartition de la baisse des dotations entre bloc communal, régions et départements serait, comme en 2014, basée sur les recettes réelles de fonctionnement des collectivités, ce qui correspondait à

Valls: la gauche vraie, la gauche juste, la gauche active

0 commentaire Le par

Dans son discours du vote de confiance, ce mardi seize septembre, à l’Assemblée nationale, le Premier ministre, Manuel Valls a su convaincre. Il porte aujourd’hui le flambeau d’une gauche vraie, juste et active sous la Présidence de François Hollande.      Une gauche vraie car dans un monde en mutation, le Premier ministre agit, gouverne. Il ne s’agit pas de promettre et de se lancer dans des aventures qui au final se retourneraient contre les plus fragiles. Le Premier ministre entend mener la bataille économique jusqu’au bout. Il s’agit d’aider l’appareil productif français dans la mondialisation en investissant dans l’innovation.   Comme le précise Manuel Valls, l’aide aux entreprises est

Le courage pour agir

2 commentaires Le par

« Nous vivons au-dessus de nos moyens » le Premier ministre a décidé d’adopter le parler vrai et direct aux Françaises et aux Français.    La dette s’accumule. Les gouvernements successifs accroissent le déficit. La France s’endette toujours plus. Mais il faudrait laisser faire et donner la France en pâture aux marchés financiers. Car qui profite de la dette ? Le remboursement de la dette engraisse la finance et met progressivement notre pays en situation de dépendance.    Il faut donc du courage et de la détermination pour arrêter cette escalade du déficit. Le Premier ministre socialiste et son gouvernement ont raison et il faut les soutenir.

Les derniers contenus multimédias